Pompe à Huile 2/2 - 29 Septembre

De retour avec de mauvaises nouvelles pour pas changer !
AAC et Alternateur de GPZ sur le bloc de l'ER-5 : OK.
L'idée est de garder les 10 Cv de plus du GPZ grâce à ses arbres à cames, et d'utiliser le bloc de l'ER-5 qui a moins de kilomètres et qui semble plus sain.
La dernière fois j'avais remarqué qu'aucun repère ne collait lorsque je voulais prendre les jeux aux soupapes ... les cames sensées être mesurées étaient en appuis sur les basculeurs. 2 mois plus tard, je reviens et tout colle. Je ne sais pas quelle bière j'avais picolé ce jour là. Bon bref, c'est cool. Du coup grosse motivation, je reprends les jeux et les corrige :

Nettoyage du plan de joints :
Puis du joint :
Et je remonte une énième fois le tout :
Je refais l'étanchéité du carter d'alternateur aussi :
Je remet le filtre à huile neuf sur le nouveau moteur :
Réapparition de la beYte !
Hop ! Même pas dur.
On fait les pleins d'huile, d'eau et on emmène l'engin dans le garage :
Ça démarre !
Ça fume beaucoup, ça tourne très mal, surement à cause de la rampe et des cornets, mais ça tourne ..........................
sans huile encore une fois.
Le mécano du coin m'avait prévenu que c'était la maladie de ce moteur mais de là à désamorcer 2 pompes sur 2.
Découragé je suis allé manger. Puis en revenant j'ai prié pour qu'elle se réamorce avec la technique de la seringue : j'ai galéré un moment et rien. J'ai tenté de remplir un tube de 1,50m d'huile, posé directement dans l'orifice prévu pour le manomètre en soufflant fort avec ma bouche pour pousser l'huile dans la pompe, tout en la faisant tourner. Rien.

J'ai essayé de coucher totalement la machine pour que l'huile aille bien dans la pompe par gravité :
Pas mieux !
C'est quoi ces pompes de merde là ?!?
J'vous jure ça va finir au rupteur sans huile cette affaire là ! Avec 10 litres d'essence et un briquet pour couronner le tout !

Là j'vois pas trop comment faire ...

4 commentaires:

  1. Quelle merde ! Ca fait un moment que je suis silencieusement tes tribulations avec ton GPZ mais y'a de quoi se décourager. Et en emmenant la meule chez un mécano pour un "petit réglage" (copyright Joebarteam)tu crois que ça le ferait ? :/

    RépondreSupprimer
  2. Merci Taeron !
    A vrai dire ça me ferait bien chier de ne pas tout faire moi même sur cette chiotte, après toutes ces heures passées. J'irais surement lui en retoucher deux mots voir ce qu'il en pense.
    ... j'espère qu'il y aura une suite à tout ça quand même. à suivre ...

    RépondreSupprimer
  3. Bien sûr qu'il y aura une suite ! :)
    Je comprends l'envie de tout envoyer balader : quand je faisais de la mécanique sur le ZR7 et vu mes connaissances limitées je me heurtais toujours à un problème idiot qui me bloquait pendant un bon moment.
    Une opération qui doit prendre 2 heures m'en prenait 4 et ainsi de suite...
    Je pensais pour le GPZ, peut-être que les forums anglophones ont plus d'infos que la RMT ? Je ne sais pas si c'est compréhensible car ça doit être pété de jargon technique mais ce sera toujours plus facile d'accès qu'un mécani de concession qui va te regarder arriver poussant ton brêlon en se frottant les mains :|

    RépondreSupprimer
  4. En fait, le garagiste que je vais voir sait très bien qu'il n'aura pas beaucoup d'occasions de toucher à mes motos. L'autre fois il m'a donné l'astuce pour me dépanner. Je viens de repenser à un autre mécano du coin qui a retapé un moulin de GPZ aussi ... lui c'est vraiment un gars en or ... je lui demanderais la prochaine fois. Bon j'ai refait des essais cet aprem : la loose. Je mets ça en ligne d'ici ce soir. Merci pour ton soutiens ! ;O)

    RépondreSupprimer