Pompe à Huile HS - 05 et 07 Juillet

Je termine de remonter provisoirement la beYte et suis impatient de voir ce que va donner l'essai routier. Voyant d'huile allumé, je regarde par le hublot, le niveau d'huile reste plan ! Ca confirme mes craintes : j'ai un problème avec cette foutue pompe à huile. Un peu d'essence coule de la nourrice sur le cache arbres à cames, ce qui me fait remarquer que la peinture haute température appliquée par mes soins ne supporte pas le sans plomb ! Et puisqu'on est dans les bonnes nouvelles, le circuit de refroidissement fuit toujours.

Je grimpe avec soucis la grosse vache sur des parpaings, après avoir précédement fait écrouler un cageot de cidre sous le poids de la 500.
Re-vidange et ouverture du carter d'huile :
Pour enfin lire dans la revue technique que :

"Du fait de l'entrainement de la pompe à huile par le pignon et de ses fixations situés en retrait de la couronne de transmission primaire, la pompe ne peut être déposée qu'après ouverture du carter moteur."
Il est à supposer que je sois obligé de désosser tout le moteur pour changer cette foutue pompe, ce qui suppose l'achat d'un joint de culasse, d'une distribution voir même de segments.
Ou bien de trouver un moteur d'occasion, et de garder celui-ci comme donneur d'organes. Mon budget actuel ne se prête absolument pas à l'une ou à l'autre solution.
Autant vous dire que ce soir c'est la déception.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire