Du clair - 1er Juin

Voici l'état dans lequel j'avais laissé la beYte. Je vais de nouveau être absent quelques temps, il faut donc libérer de la place dans le garage. Démontage. Tant que le moteur est suspendu, j'en profite pour vidanger le moulin :
Et le sortir du cadreIl est temps de remonter les étriers pour pouvoir les stocker dans de meilleurs conditions.
Saloperies de joints cache-poussières !!! (15 minutes pour remonter le premier.)
Et voila les deux blocs remontés :
Ensuite j'ai viré les ressorts autour des durites qui, j'imagine, sont là pour faire jolis ... lorsqu'ils ne sont pas rouillés !
Une durite avec, et l'autre sans :
The system of freinage avant ! :OP
Je garde encore les cartouches d'origine pour le moment, des fois que les Megaton n'iraient pas ou feraient trop de bruit, ou encore que les Men in Blue me demanderaient de présenter le véhicule avec des échappements homologués ... bon ... sait-on jamais. Je les garde pour le moment donc, et en profite pour les nettoyer.
La prochaine étape consistera a ouvrir le carter d'huile pour aller contrôler l'état du tamis du filtre à huile. Je doute que la pompe à huile tourne correctement et ça ne sera pas du luxe de contrôler ce tamis.

Prochaine session au mois de Juillet ... peut-être.

4 commentaires:

  1. Les ressorts, c'est peut être aussi pour protéger le flexible!
    Genre si tu frottes un mur afin de pas abimer la durite.

    RépondreSupprimer
  2. Oui oui je pense aussi.
    Mais là ils étaient rouillés et vraiment irrécupérables ... et donc vraiment vilains.
    Il n'est pas exclu que je monte de la durite aviat si cette moto tourne correctement un jour. D'ici là, les durites à nue feront l'affaire. Merci pour ton commentaire. :O)

    RépondreSupprimer
  3. toujours la kekene pour les sessions nettoyage...
    bonne continuation mon lapin tu fais du bon boulot! ;o)

    RépondreSupprimer