Remontage à blanc - 30 Mai

Objectif : tout remonter. Énumérer les soucis. Les régler. Créer les pattes de fixations pour les échappements et pour le faisceau électrique, souder le tout. Tout redémonter, peindre le cadre à l'Epoxy (que j'ai reçu). Tout remonter pour enfin se rapprocher de la fin de ce projet.

Ce soir je commence par la colonne de direction !

Au passage, remarquez le superbe boulot qu'a encore fait Pascal pour les fixations de la selle. C'est simple et propre !
Même pas fatigué !!!
Je décide de remonter l'arrière. Je nettoie l'unitrack, l'amorto, les biellettes .... j'en profite pour dégraisser et regraisser les axes. C'est un boulot qui prend un peu de temps et qui est sale.
Aller, une caisse de cidre et on surélève l'arrière train de mademoiselle :
ZOU !
Trop content !!!

J'ai volontairement placé les bracelets un peu bas car les bagues de ceux-ci venaient taper dans le réservoir. Je pense que leur position me posera quelques soucis. On verra plus tard.
Oula ... il est tôt !
Au lit.

Flûtes reçues - 17 Mai

I love it !


Second démarrage - 08 Mai

Le cadre est parti chez Pascal, il va me souder deux petites pattes pour accrocher cette selle. Pendant ce temps ... l'envie est trop forte, je remonte le moulbif, le faisceau et le circuit de refroidissement "hallarache" dans le vieux cadre ! C'est juste histoire de virer les araignées qui se sont accumulées dans la ligne d'échappement qui n'est encore pas sortie de son carton !!!




Pour la qualité du film, veuillez porter vos réclamations à Lib' et au groupe Sony-Ericsson.
Merci.

Sérieusement, fuites des carbus par les cornets .... après plusieurs démontages nettoyages, et surtout après le démarrage, ça ne fuyait plus.
Fuite du circuit de refroidissement, un joint torique doit en être la cause.
En revanche, et là c'est moins rigolo : voyant de pompe à huile allumé. Soit le faisceau est défectueux, soit la pompe ne tournait pas pendant l'essai. Glurp's.