Echappement acheté - 18 avril

Le chèque est parti ce matin ! 103 €


J'attends le colis pour jeudi environ !

Ponçage bras - 13 avril

Aujourd'hui, on commence à poncer le bras. Enfin on va d'abord commencer par enlever toute cette *@+/K# :

Maintenant que c'est propre :
On va pouvoir y aller :Je finirai une prochaine fois. Mine de rien, même le bras c'est long.
J'ai des inquiétudes façe aux soudures sur le cadre.
Je me renseigne auprès de Serge qui s'était gentillement proposé de m'offrir un cadre. Reste à trouver comment l'envoyer !!! Nous réfléchissons à la question.

J'ai dans l'idée de faire de ce bi une meule à sortir le dimanche, coolos, pénard ...
A vrai dire ça fait un moment que j'ai mis de côté l'idée de la restauration.
Martin m'a donné le goût pour les café racer,
je n'aime pas tout mais on trouvedes choses très sympa.
Une paire de bracelets, une mono coque, un phare rond.
Ajoutez à ça une peinture blanche. Hummm.
Mais je me laisse encore un peu de temps pour réfléchir.

Je suis aussi en train de déménager. Je quitte à nouveau le foyer familiale pour
avoir la joie de retrouver un appartement. Études obligent.
Ca ne me déplait pas mais l'avancement de la moto risque d'être quelque peu ralenti.
Ceci dit j'ai une cave là bas. Je verrai comment m'organiser sur place.

Soudure encore - 7 avril

Aujourd'hui je retourne au garage faire souder la petite partie manquante. Je trouve Arnaud qui débauche, il me propose de retourner au garage d'olivier pour finir de souder le cadre. Je pars devant, Olivier est pressé ce sera donc Cédric, un de ses ouvriers, qui va me faire ça.
Photos de l'ensemble des soudures du 03 et d'aujourd'hui :


Puis je vais enlever encore un peu de merde dans le bas de ce cadre. Nettoyeur haute pression en route et c'est parti.10 minutes après, le sol, le cadre et l'utilisateur seront trempés !!! Mais le cadre en sortira un peu moins dégueulasse.
Merci à Olivier, Cédric, Arnaud, Gori et au garage Renault de Sainte Mère Eglise en général pour l'aide apportée sur ce cadre.

Soudure - 3 avril

Pardonnez moi pour cette absence, je sais que les fans que vous êtes se sont impatientés !!!
Non ? .................................. Bon, tant pis.

Ce vendredi 3 avril donc, j'emmène le cadre chez Olivier, un pote garagiste qui a un poste à souder. Arnaud, un autre pote qui passait par là se propose de me souder le cadre, il entretien habituellement les machines agricoles .... la soudure ça le connait lui aussi. Bref totale confiance envers les deux personnages ! Messieurs faîtes vos jeux, n'importe lequel de vous deux mais faut m'souder ça ! Arnaud s'y attèle.
A première vue, tout à l'air ok. Dans la foulée je ponce les soudures avec un disque de 80 bien abrasif monté sur un pistolet pneumatique de mon camarade Oliv' ... Bondious, ça marche bien ça ! Le bougre a encore du taff ... bon bin .... jvais y mettre un p'tit coup sur la peinture ça va m'avancer. Voila maintenant 30 min euh 45 minu... euh une heure ... bon un certain temps que je ponce. J'ai fais le plus gros en découvrant toujours des oublis à chaque fois qu'on retourne le cadre :
"Ah mais tout ça j'ai pas encore fait ! Vite tant que j'ai la machine."
22h30. On rentre !

Quelques jours plus tard je me remet à poncer ce fichu cadre à la main, et là :
Mayrdeu ! On a pas tout soudé, bon pas l'choix faut le faire avant peinture !!!

Ponçage encore - 2 avril

Hier un copain est venu m'aider à poncer ! Merci Gori !!! Puis j'ai commencé à poncer une moitié du cache culbu avec un dremel et une petite brosse. Bon la brosse est morte, j'vais devoir me démerder pour faire la deuxième partie.
Aujourd'hui j'ai recollé la mousse qui allait sous le support de la boite à fusible qui lui est repeint. J'ai rangé les pièces qui trainaient, direction, roue arrière, chaîne, visserie, échappement et autres bricoles. On range, coup de balais ... Ok .... ponçage again. les brosses métalliques ne servent pas à grand chose, et je commence sérieusement à en avoir ras le cul de poncer à la main. Sur la photo ci dessous on peut apercevoir les felûres. A droite on en voit une partie à l'horizontal, et à gauche, au niveau de la barre on voit une fissure verticale. Avec un tournevis il est possible de décaller légérement le montant gauche de la barre.


Je n'ai pas pu meuler les anciennes soudures ... la disqueuse n'est pas à la maison. Je le ferai avant de souder.